J'ai plus de 18 ansJ'ai moins de 18 ans

24.12.09

«Le cognac et le brandy - au-delà du temps et de la mode!»


 

Le groupe des compagnies LUDING est une des plus grandes entreprises commerciales en Russie spécialisées dans la vente des produits alcoolisés et non alcoolisés, travaillant sur ce marché déjà plus de 16 ans.

Compagnie LUDING

Sur les cognacs et les brandies que propose cette compagnie aux acheteurs russes, pourra commenter Sergueï Praksin, chef du service des achats de la compagnie  LUDING

 

 

Une large gamme de la production diversifiée figure sur la liste de la compagnie LUDING. Quelle est la part des cognacs et des brandies sur cette liste ?

Sergueï Praksin : Elle très signifiante. A mon avis, c’est un domaine très important et plein de perspectives dans le développement de la compagnie.

Quels cognacs et brandies proposez-vous aux acheteurs russes?

Sergueï Praksin : nous avons deux marques principales dans ce segment - c’est le brandy arménien «Noï» et le cognac français Hardy.

En quoi ces marques sont-elles intéressantes ?

Sergueï Praksin : «Noï» est un produit spécial pour nous: il a été créé par suite de communs efforts des spécialistes de la compagnie LUDING  et l’usine de vins et d'eaux-de-vie «Ararat» de Yérévan. Cette boisson a déjà son auditoire, ses consommateurs, de plus il s’est bien fait recommander, et maintenant nous continuons activement à la promouvoir pour affermir les positions sur le marché russe de boissons alcoolisées. Hardy est présent dans le portefeuille des assortiments de LUDING depuis 2003. C'est une marque qui n’est pas encore très bien connue et populaire, néanmoins, je pourrais affirmer avec certitude qu’elle est bien compétitive et très intéressante. Selon ses qualités organoleptiques, ce cognac est aux mêmes pieds d’égalité que la plupart des boissons populaires et il est évidemment apprécié par les amateurs des vrais cognacs classiques français.

Votre compagnie livre sa production sur tout le territoire de la Russie. Peut-on parler de « préférences territoriales» des consommateurs en fonction de la région?

Sergueï Praksin : Les régions plus ou moins stables du point de vue économique comme la Sibérie, l'Oural, par exemple, démontrent un niveau moyen de ventes d'alcools forts, y compris des boissons chères. Dans les régions centrales de la Russie, les acheteurs préfèrent les variantes de boissons moins chères et économes. Les mégalopoles, telles que les villes de Moscou et Saint-Pétersbourg, continuent d’être sujettes à une bonne demande de toute la production.

Quels sont les outils de marketing que vous utilisez pour stimuler les ventes?

Sergueï Praksin : Nous utilisons toutes sortes d’outils, en dépendance des canaux de la promotion, toutes les activités sont diversifiées. Concernant le off-trade, nous préparons des propositions prix saisonniers, d'action «11+1». En dehors des actions pour les distributeurs, nous avons des programmes également pour les acheteurs, bref, nous sommes prêts à proposer un large spectre d’activités intéressantes à tous nos partenaires.

Le cognac et le brandy sont des  boissons assez complexes et en même temps intéressantes pour le marché russe. Ne risquent-t-elles pas d’être balayées par ses «concurrents», pour ne citer que le rhum, le tequila,et autres?

Sergueï Praksin : Il me semble que le cognac et le brandy sont des boissons classiques, elles existent au-delà du temps et de la mode, elles avaient été conçues pour un auditoire défini. Oui, on tente d’encourager actuellement la vente des cognacs et des brandies de court vieillissement, en proposant des recettes de cocktails avec ces boissons, mais c'est une variante mal réussie.

Quels sont les cognacs et les brandies intéressants pour les  acheteurs russes ?

Sergueï Praksin : Ce sont les cognacs et les brandies de long vieillissement, de 10–12 ans, malgré leur prix élevé.

Aujourd'hui dans les magasins on trouve des produits conçus à la manière classique, ainsi qu à la manière de souvenirs. Que propose la compagnie LUDING?

Sergueï Praksin : Le brandy «Noï» est embouteillé dans la bouteille originale de style conçue «dans les meilleures traditions du genre». Le cognac Hardy est présenté à la manière classique, ainsi qu’à la manière de souvenirs. Il faut rappeler que la variante de souvenirs est un cognac particulièrement différent, de conservation 50–60 années, conservé dans des bouteilles cristallines de forme particulière. C’est en effet une boisson unique digne de compétition aux principales marques mondiales.

Ce produit a-t-il trouvé ses acheteurs en Russie?

Sergueï Praksin : Oui, certes. C'est un cognac pour les vrais amateurs, et de tels gens ne maquent pas dans notre pays.

Quelle est la part des cognacs et des brandies présents par la compagnie LUDING sur le marché russe?

Sergueï Praksin : En ce qui concerne le brandy arménien nous occupons la deuxième place, nous concurrençons seulement avec la compagnie Pernod Ricard, et pour nous c'est un paramètre non négligeable, prouvant que les efforts que nous engageons dans le développement de la marque «Noï» ont donné de bons résultats.

Comment estimez-vous les bilans de 2009 pour votre compagnie?

Sergueï Praksin : L'année a été difficile, et non seulement pour notre compagnie, mais également pour tout le marché des boissons alcoolisées dans son ensemble. On a observé un changement essentiel de la demande, les consommateurs ont commencé à acquérir des boissons bon marché, et c'est pour cela particulièrement que le marché des boissons alcoolisées fortes a souffert sérieusement: les cognacs, brandies et whisky ont commencé à être mal vendus, ce phénomène ayant touché même les marques qui faisaient l’objet de forte demande. En proportions, le pourcentage de la vente a baissé de 30–40 %, et cela malgré le fait que nous travaillions très activement, faisant recours pratiquement à tous les outils de marketing.

Et vos projets du futur?

Sergueï Praksin : Continuer à développer la compagnie, certes. Nous avons de bons spécialistes, une vraie équipe de professionnels, c'est pourquoi nous avons de quoi surprendre agréablement nos partenaires et nos clients. Nous élargissons notre gamme de produits, nous commençons à travailler avec le segment HoReCa, lequel comprend aujourd'hui seulement des vins, mais nous y trouverons une place également pour nos cognacs et brandies dans l’avenir, je pense.

Tel/Fax: +7 (495) 99-444-77
E-mail: info@luding.ru

Webmaster: webmaster@luding.ru
 

На главную страницуКарта сайта

ACTUALITÉS | NOTRE SOCIÉTÉ | ASSORTIMENT | FOURNISSEURS | SUCCURSALES | OÙ ACHETER